Une séance famille, la vraie valeur de nos souvenirs

MollyGraphy - photographe famille macon-chalon

Quand j’annonce les tarifs de mes séances à mes proches, la plupart font des yeux tout ronds et me demandent mi-figue, mi-raisin, si je suis sérieuse.

Pourtant quand je détaille ce qu’inclut une séance, ils ne trouvent plus ça si cher.

Car ils comprennent. Ils comprennent que ce n’est pas juste un « gros » montant à sortir de leurs poches pour quelques clichés un peu mieux réussis que ceux de leur Iphone.

Ils comprennent que ce qu’ils viennent chercher lors d’une séance famille c’est la constitution de leur patrimoine familial.

 

L’importance des souvenirs.

L’importance des transitions.  De tous ces petits moments qui ne sont pas si significatifs, puisqu’on est habillé comme tous les jours, qu’on est dans un lieu tout à fait banal et qu’il n’y a pas d’occasion particulière pour faire ces images. Mais ces interludes, ces entres deux  justement, ne sont-ils pas le fondement et l’essence même de nos familles ?

MollyGraphy - photographe famille et nouveaux né - lyon - macon - dijon - bourgogne - chalon - bourg en bresse8

Petite, mes parents me demandaient de m’habiller pour les fêtes de famille ou si un invité « de marque » devait passer à la maison. J’aimais particulièrement l’idée de « se faire jolie » pour une  occasion unique.

Sauf que. Sauf que si j’étais effectivement vêtue de mes beaux habits et qu’une « photo souvenir » venait systématiquement figer ce moment. Je dois avouer qu’aucune de ces images n‘est affichée à la maison. Celles que j’ai gardées si précieusement sont beaucoup plus naturelles, beaucoup moins chic d’un point de vue vestimentaire et certainement pas posées mais forcément rattachées à un souvenir fort.

 

Et je chéri ces souvenirs plus que tout. Est-ce que je suis capable de donner une valeur numéraire à ces images, aux souvenirs qu’elles transportent. NON, simplement parce que leur valeur est inestimable. 

MollyGraphy - Alix-Julien-Chloé-65

Alors, j’ai peut-être des clients en or.

La famille que j’ai photographiée ce matin est restée 2h dehors sans manteau –parce que c’est pas beau - et même en tenue assez légère pour la future maman – parce que j’aime bien qu’on voit le joli ventre tout rond et ce bébé que pointera bientôt le bout de son nez.  Et pourtant, ce matin, il faisait -6. Oui, oui, on a eu froid. Et pourtant, ils ont fait 2h30 de route pour venir dans ce lieu. Elle y a grandit et il était important que l’endroit évoque quelque chose. Cette famille, elle était composé d’un papa, d’une maman, de leur petit garçon de 3 ans, d’un ventre rond qui cache une petite sœur et de leur cocker goofy, qui avait sa place sur la photo.

Ils ont grimpé sur une barque qui tanguait, sauté, couru et ris. On a même fait une pause au chaud tellement on ne les sentait plus, nos mains…

 

Alors ma question est la suivante : pour cette famille, jusqu’où va l’investissement ? Croyez vous réellement que le tarif sera l’élément qui fera qu’ils viendront – ou non me confier leur séance photo de famille ?

Mon travail de photographe de famille consiste à capturer la tendresse, la complicité, les rires et les liens qui unissent les familles qui passent devant mon objectif.

 

Je fais des photographies de famille depuis 4 ans maintenant. Mes tarifs ont déjà doublés à deux reprises, et pourtant près de 70% de mes clients reviennent dans les 2 ans pour une autre séance.

Selon vous viennent-ils pour avoir une jolie photo d’eux, ou pour une expérience qui leur laissera un souvenir cher et estimable ?

MollyGraphy - Veronique - Didier - Anne-Sophie - Guillaume - jeanne - Raphael-63

Alors oui, s’offrir une séance photo, c’est un luxe.  Certaines familles me font jusqu’à 10 chèques pour leur séance et sont heureux de leur investissement.

Mais sachez que la seule condition pour que les gens suivent, que vos clients soient toujours là au fil des années. C’est d’y croire. D’y croire plus encore qu’eux même en leur famille. De voir leur beau, leur connexion, leur unique. C’est aussi  de s’investir à 200% dans chaque relation et dans chaque séance.  De leur offrir une bulle d’air dans leur quotidien surchargé.  Et surtout d’être heureux et fier de leur laisser des souvenirs de leur famille telle que vous, avec toute la bienveillance qui vous caractérise forcément si vous avez choisi d’être photographe, vous la voyez.

 

Parce que les familles que vous photographiez sont comme vous. Et vous, à combien chiffrez-vous la valeur de vos souvenirs? Combien vaut le témoignage de votre bonheur, de la beauté de votre famille?

Reproduction interdite